Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Nous contacter

04.42.04.39.00

Recherche

Permanences au local syndical

14/10/2016

14/11/2016

13/12/2016

19/01/2017

10/02/2017

20/03/2017

4/04/2017

18/05/2017

23/06/2017

07/07/2017

18/09/2017

 

Important

Pour être informé dès la parution d'un nouvel article, inscrivez votre email ci -dessous

17 avril 2015 5 17 /04 /avril /2015 14:06

cgt-logo2

COMPTE RENDU CGT DU COMITE TECHNIQUE                

DU 13 AVRIL 2015

 

Présents :

CGT : Hélène Barbier, Fabienne Fouquet ( Nathalie Brun excusée), Nicolas Queri,

FSU : Sophie Gotti, Thierry Thomassin

Représentants collectivité : Mme garcia, Mme Azibi, Mr Retor, Mr Barbaroux, Mr Rocchia

Mr Fumo DGS, Mme Martino DRH

En introduction nous tenons à dire que l’ordre du jour de ce CT est très lourd  (essentiellement pour sa préparation). Il est vrai que nous traitons du bilan social mairie et ccas qui à notre sens devrait faire l’objet d’un CT à lui tout seul  et qui aurait du nous être soumis en juin 2014 !

Début de séance 17h

Rapport 1 :   Approbation du procès verbal du comité technique du 12/12/2014

VOTE CGT: 3 contre       VOTE FSU : 2 pour       VOTE collectivité : 5 pour

Remarques CGT durant la séance:

Le comité technique du 12/12/2014 n’aurait pas du se tenir, car plus de la moitié des représentants ( 3 CGT) avaient demandé le report qui aurait du être de droit car la convocation était arrivée hors délai, ce qui ne nous permettait pas de préparer correctement l’ordre du jour.

De plus ce comité technique  a été tenu sans le quorum.

Nous avons donc saisi le préfet.

Nous espérons à l’avenir que le règlement intérieur qui va être validé sera respecté.

Nous demandons que le rapport n°5 (règlement intérieur du CT) passe en rapport n°2 pour travailler sur de bonnes bases, accordé par la collectivité. La FSU d’accord.

Aucune intervention de la FSU.

 

Rapport n°5 :   Approbation du règlement intérieur du Comité technique

Le règlement a été travaillé en groupe de travail (CGT, FSU, Collectivité).

VOTE CGT: 3 pour         VOTE FSU : 2 pour        VOTE collectivité : 5 pour

 

Rapport 2 :  

Plan de formation 2014

VOTE CGT: 3 abstentions        VOTE FSU : 2 abstentions         VOTE collectivité : 5 pour

Remarques CGT durant la séance:

Un plan de formation c’est un prévisionnel, cela ne sert à rien de le valider l’année suivante.

Plan de formation 2015 

VOTE CGT: 3 pour             VOTE FSU : 2 pour          VOTE collectivité : 5 pour

Remarques CGT durant la séance:

Nous demandons que le plan de formation de l’année encours soit validé plus tôt.

La formation membres du chsct faite par le CDG a un coup de 1000€ de plus que celle faite par le CNFPT, pourquoi ? Réponse : car partenariat avec le CDG

Le Cgt note aussi que les agents d’entretien des écoles sont peu présents dans le plan de formation hormis la formation obligatoire. Le catalogue CNFPT disponible en ligne n’est il pas un frein ? L’information circule t elle bien ? La CGT demande une réflexion à ce sujet.

Réponse : « le service formation » est disponible pour tout agent souhaitant avoir des renseignements sur les formations. Une réflexion va être engagée pour rendre plus facile l’accès aux offres formation.

 

 

Rapport n°3 : Suppressions d’emplois, modification du tableau des effectifs

VOTE CGT: 3 pour             VOTE FSU : 2 pour          VOTE collectivité : 5 pour

Remarques CGT durant la séance:

Est-ce que les suppressions sont dues à des promotions ? Réponse : oui

3 postes sont maintenus mais non pourvus (technicien, ATSEM principal 2ème classe, adjoint d’animation principal 2ème classe) ? Réponse : dans l’attente de nomination

Aucune intervention de la FSU.

 

Rapport n°4 : Charte de l’ATSEM

Remarques CGT durant la séance:

Un groupe de travail devait être crée suite  au CTP  du 7 juin 2011 et il ne l’a jamais été.

La CGT souhaite être associée  à l’élaboration de la charte. Nous avons consulté les ATSEMS de 2 groupes scolaires et il apparait que la charte n’est pas assez précise ou ne reflète pas la réalité du travail. Nous faisons part des nombreuses remarques.

La CGT demande que le groupe de travail (atsem, drh, enseignant, organisations syndicales) soit réuni, un règlement intérieur étant d’autant mieux compris et appliqué quand c’est participatif, car même si un groupe de travail a été réuni c’était en 2011 et les agents en place ne sont plus les mêmes (départ retraite)

Réponses : non, le groupe de travail a eu lieu (2011 !!!!) pas question de reporter le vote. Face  à l’insistance de la CGT, Madame le Maire tranche en notre faveur : prévoir une date pour retravailler la charte en groupe de travail.

La fsu en tant que nouvelle organisation syndicale  demande l’historique du pourquoi une charte ATSEM ? Réponse DRH : pour clarifier les rôles de chacun, enseignants et ATSEM

Le vote est reporté

 

Rapport n°6 :   Règlement intérieur police municipale

VOTE CGT: 3  contre             VOTE FSU : 2 pour          VOTE collectivité : 5 pour

Remarques CGT durant la séance:

Nous avons pu  voir une équipe sur les 2, la 2ème étant en patrouille. L’équipe vue a découvert le règlement intérieur lors de notre venue. De nombreuses remarques ont été faites car le règlement ne refléte pas correctement le fonctionnement du service. Nous énumérons les remarques notamment pas de temps en commun entre les 2 équipes, cycles de travail non abordés, rôle des ASVP, le centre de supervision urbain, les astreintes …

Nous demandons comme pour le règlement ATSEM qu’un groupe de travail soit crée et que le vote soit reporté.

Réponse : non pas question

Durant notre intervention le représentant FSU et chef de la police municipale répond à certaines de nos remarques notamment sur le fait que le règlement a été travaillé avec ses agents, et que des modifications seront apportées au règlement après le vote !!!!!

 

Rapport n°7 :

Bilan social mairie :

VOTE CGT: 3  contre             VOTE FSU : 2 pour          VOTE collectivité : 5 pour

Remarques CGT durant la séance:

Comme cela a été dit en introduction ces bilans auraient du nous être soumis en juin 2014. Si pour vous il ne s’agit que de paperasse (l’élu aux ressources humaines voulait passer directement au vote !!), pour la CGT les bilans sont indicateurs de l’état de l’emploi dans la collectivité, des actions de formation notamment dans la prévention des risques professionnels, de l’état de l’absentéisme…

Comme d’habitude,  ces bilans sont porteurs d’erreurs !

Nous constatons tout de même la volonté du maire de titulariser et nous l’en remercions.  Cependant le nombre de non titulaires reste élevé chez le personnel d’entretien féminin qui ne sont pas tous en remplacement d’agents absents mais occupe bien des besoins existants. Des titularisations sont elles prévues en 2015 (réponse : 2). 

Pas d’intervention de la FSU.

La CGT vote contre car les bilans non remis dans les temps et erreurs.

 

 

Bilan social CCAS :

VOTE CGT: 3  contre             VOTE FSU : 2 pour          VOTE collectivité : 5 pour

Remarques CGT durant la séance:

Nous regrettons que la directrice du CCAS (par ailleurs  élue FSU) ne soit pas présente pour éclairer nos remarques. Là aussi le bilan est porteur d’erreurs !

La CGT s’étonne qu’en 2013 le jour de carence ait été appliqué aux agents du ccas  alors que cela n’a pas été le cas pour les agents mairie. Réponse DGS : le ccas est une structure à part.

Nous notons aussi qu’aucune action de prévention n’existe, que les jours de formations des agents sont peu élevés, que les 16 agents sociaux sont toujours en 2ème classe et que certaines devraient pouvoir prétendre à la promotion interne.

La CGT vote contre car les bilans non remis dans les temps et erreurs.

Pas d’intervention de la FSU.

 

Rapport n°8 : Délégation de service public de l’accueil de loisirs sans hébergement et de l’espace jeune

VOTE CGT: 3  contre             VOTE FSU : 2 pour          VOTE collectivité : 5 pour

L’élue à la petite enfance nous fait son laïus sur le bien fondé de la délégation de service (responsabilité des élus, difficulté à gérer les contrats animateurs, …)

Remarques CGT durant la séance:

On note la volonté de reprendre la gestion des NAP (réforme des rythmes scolaires), quelle sera l’incidence sur l’emploi dans notre collectivité, les créations de poste de direction d’alsh (4) seront pourvues avec des agents en interne ou bien les  4 agents Léo Lagrange intervenant actuellement dans les NAP  (obligation de la collectivité de reprendre leurs contrats).

Réponse : les postes de direction seront pourvus avec des agents en interne.

La CGT : Si le prestataire se rémunère avec la participation financière des familles, la collectivité lui verse tout de même une aide de 207 000 euros ainsi que l’élaboration des repas, le service des repas et le nettoyage du restaurant, est ce que cela a été chiffré et peut on en connaitre le montant ?

Pas de réponse.

Pas d’intervention de la FSU.

 

Rapport n°9 : Délégation de service public de l’eau potable

VOTE CGT: 3  contre             VOTE FSU : 2 pour          VOTE collectivité : 5 pour

Le 1er adjoint nous  expose le rapport et le pourquoi du choix de délégation  (responsabilité des élus, moyens humains, risques financiers, sanitaires et techniques…)

Remarques CGT durant la séance:

Le prix du service de l’eau est plus élevé lorsque la gestion est privée et que tout l’enjeu d’une gestion publique est de servir les usagers plutôt que de rémunérer les actionnaires. Pourquoi ne pas passer par la SPL «  l’eau des collines » ?

Réponse : parce  que pour une même qualité de service l’estimation du coût de l’exploitation par SPL  est même légèrement supérieure à celle de la gestion privée.

La CGT : l’eau n’est pas une marchandise, ni économique ni politique. La recherche de profit pour cette ressource doit être combattue aussi nous voterons contre la délégation de service public.

Pas d’intervention de la FSU.

 

Additifs :

Note avis de passage 

La CGT: au vue de la note existe-t-il toujours l’autorisation d’absence (non décomptée) pour passage chez le médecin, autorisation méconnue de tous les agents ?

Réponse : non

La CGT : alors l’agent n’a pas à justifier par un avis de passage du médecin les heures posées dans le cadre de ses récupérations ou congé.

Réponse : une note suivra !

Suite  au prochain épisode !

Note : jours de congés exceptionnels médaille d’honneur

VOTE CGT: 3 pour             VOTE FSU : 2 pour          VOTE collectivité : 5 pour

La séance est levée à 18h40.

 

 

 

 

 

Repost 0
Published by syndicat CGT Auriol - dans Actualité
commenter cet article
18 mars 2015 3 18 /03 /mars /2015 09:56
       
cgt-logo2
 
              Nous avons été reçus le 23 février par Le Maire, l’adjoint aux ressources humaines, le DGS et la DRH.
Les réponses aux revendications déposées en juin 2014 ne nous ont pas été données. Les raisons évoquées étant que les mêmes questions reviennent, que les réponses ont déjà été données.
Le syndicat précise que son rôle est de porter  toutes les revendications des agents et que si ces mêmes revendications reviennent c’est qu’elles tiennent à cœur des agents et que les réponses données ne les satisfont pas.
 
Nous avons pu cependant aborder les points suivants :
 
-          Participation Mutuelle
 
La CGT demande que la collectivité participe au financement de la mutuelle, revendication faite bien avant la parution du décret le permettant.
Comme d’habitude la réponse est : A l’étude, cela va dépendre des possibilités financières de la collectivité
 
 
 
         -        Jours offerts / Jours d’ancienneté :
 
         La CGT a envoyé le 17/12/14 le courrier ci-dessous à Mme le maire :
Madame le Maire,
 
Nous vous interpelons concernant,  les règles en cours sur l’attribution des jours offerts et fériés pour les agents qui, devraient également s’appliquer aux agents à temps partiels (parents qui privilégient bien souvent la garde de leurs enfants au détriment de leur salaire et de leur cotisation retraite, ou les temps partiel imposé). 
 
       Lorsque vous offrez des jours tels que le mercredi 24/12 le mercredi 31/12/14 ou certains jours fériés voilà le fonctionnement actuel dans les services :
AGENTS A TEMPS PARTIELS
28h SUR 4j
AGENTS TEMPS PLEINS
35h SUR 5j
AGENTS TEMPS PLEINS
35h SUR 4j
Payé à temps partiel
 
Exemple d’un agent qui ne travaille pas les mercredis  (dont le 24 et 31/12):
·          Temps de travail hebdomadaire
semaine de noël : 28h
 
·          Temps de travail hebdomadaire
semaine jour de l’an : 28h
 
Cet agent n’a aucun bénéfice et fait son temps de travail habituel
TEMPS DE TRAVAIL ANNUEL
INCHANGE
Payé à taux plein
 
Cet agent bénéficie du jour offert : 24/12 et 31/12
 
·          Temps de travail hebdomadaire
semaine de noël : 28h
 
·          Temps de travail hebdomadaire
 semaine jour de l’an : 28h
 
Cet agent a une réduction de son temps de travail de 14h
TEMPS DE TRAVAIL ANNUEL
REDUIT DE 14H
Payé à taux plein
 
L’agent ne travaille pas le mercredi
 
·          Temps de travail hebdomadaire semaine de noël : 35h
 
·          Temps de travail hebdomadaire semaine jour de l’an : 35h
 
Cet agent  qui ne travaille pas le mercredi récupère 2 jours
TEMPS DE TRAVAIL ANNUEL
REDUIT DE 14H
Dans un souci d’équité nous vous demandons de bien vouloir accorder à ce courrier toute votre attention, et nous informer de votre décision.
 Réponse : Ils vont voir !
-     Temps de coupure
La CGT continue de demander que  les agents de la crèche et ceux intervenant dans les écoles puissent avoir leur temps de coupure (1/2h) intégré dans leur temps de travail.
La CGT souhaite que tous les agents bénéficient des mêmes droits à savoir que la ½ heure de repas  fasse partie du temps de travail comme cela se fait déjà pour certains et dans certains services. 
La pause méridienne (repas) doit être légalement de 45 mn minimum, elle est actuellement de 30 mn pour permettre aux services de fonctionner.
            Ces 30 mn devraient être comprises dans le temps de travail vu : l’implication des agents, leurs conditions de         travail (la mise en place des nouveaux rythmes scolaires, le non remplacement du personnel absent) et ce  pour le bon fonctionnement des services.
  
Réponse fournie : problème déjà évoqué à plusieurs reprises et  il y a la mise en place de l’ARTT par délibération n°148/2001 du 11/12/2001. !!!??? (Ce qui veut dire non)
-    Avis de Passage
La CGT a mis en évidence une pratique peu connue de l’ensemble des agents, à savoir la possibilité de se rendre à un rendez vous médical pris pendant son temps de travail quand l’agent ne peut pas faire autrement.
L’autorité a soulevé le fait qu’il y a des abus de certains agents et voulait impacter l’IAT.
            La CGT s’y est opposée (impacter plutôt des heures de récup) et a  demandé qu’une note de service soit diffusée                clarifiant le fonctionnement.
 
 Réponse : Une note de service viendra préciser ces dispositions, notamment combien d’autorisations spéciales d’absence impacteront des heures de récup.
-     Calcul heures ASA
            La CGT précise qu’il y a une erreur dans le calcul des heures d’autorisations spéciales d’absences syndicales
.
 Réponse : Les heures seront vérifiées et recalculées si nécessaire.
 
La CGT continuera à porter ces revendications jusqu’à ce que l’autorité territoriale fasse le choix d’améliorer vos conditions de travail, votre qualité de vie et la protection sociale (mutuelle).
Repost 0
Published by syndicat CGT Auriol - dans Actualité
commenter cet article
19 janvier 2015 1 19 /01 /janvier /2015 13:56

         cgt-logo2                                                              manif 24 janvier 2015

                                                                            

 

En 2015, Tous Ensemble, salariés, retraités, jeunes, privés d’emplois, imposons une autre répartition des richesses. Les cadeaux faits au grand patronat, aux actionnaires (200 milliards d’€ d’aides et d’exonérations de cotisations, 21 milliards d’€ du Crédit Impôt Compétitivité Emploi, 40 milliards d’€ du pacte de responsabilité) sont la démonstration que l’argent existe. Alors que tout augmente (gaz, électricité, transports etc…), la CGT affirme que ce sont bien la finance, les dividendes versés aux actionnaires qui asphyxient l’économie, que les richesses créées doivent servir au développement de l’industrie, de l’emploi et des Services Publics. La CGT revendique l’augmentation des salaires, des pensions, une Protection Sociale solidaire de haut niveau. Les Services Publics et notre système de Protection Sociale sont la clé de notre vivre ensemble. Ils contribuent au développement économique et social. Il faut leur donner les moyens budgétaires et humains pour répondre aux besoins des populations (santé, éducation, Protection Sociale, transports, communications etc…) : c’est notre pacte social. Les représentants des salariés dans les entreprises (délégués du personnel, Comité d’Entreprise, CHSCT) ne sont en rien une entrave au développement économique mais bien des outils nécessaires au respect des droits des travailleurs. La loi Macron accentue le démantèlement du Code du Travail et ne répond donc en rien aux besoins des travailleurs. Ce projet de loi vise à faire disparaître l’ensemble des droits collectifs et individuels des salariés : libéralisation totale du temps de travail (dimanche et nuit), fin du CDI, attaque de la justice prud’homale, remise en cause des missions de l’Inspection et de la Médecine du Travail, libéralisation des transports au détriment des usagers, des salariés et de l’environnement. Dans les Bouches du Rhône, ces politiques d’austérité ont des conséquences désastreuses sur nos conditions de vie, de travail et menacent nos activités, nos entreprises : la SNCM en est un exemple criant. Les moyens existent pour assurer l’avenir de la Compagnie, le maintien de la continuité territoriale, l’application du droit du travail français pour préserver l’emploi et les droits de tous les salariés. Les nombreuses luttes et victoires dans le département démontrent que c’est possible. La CGT 13 appelle les salariés, les retraités, les jeunes et les privés d’emplois, à construire tous ensemble, par la lutte et la mobilisation, le rapport de force pour stopper les régressions sociales et gagner une autre répartition des richesses !

manif 24 janvier 2015

         

 

 

Repost 0
Published by syndicat CGT Auriol - dans Actualité
commenter cet article
19 janvier 2015 1 19 /01 /janvier /2015 09:24

               cgt-logo2                                               17 Décembre 2014

Madame le Maire,

Nous vous interpelons concernant,  les règles en cours sur l’attribution des jours offerts et fériés pour les agents qui, devraient également s’appliquer aux agents à temps partiels (parents qui privilégient bien souvent la garde de leurs enfants au détriment de leur salaire et de leur cotisation retraite, ou les temps partiel imposé).           Lorsque vous offrez des jours tels que le mercredi 24/12 le mercredi 31/12/14 ou certains jours fériés voilà le fonctionnement actuel dans les services :

AGENTS A TEMPS PARTIELS

28h SUR 4j

AGENTS TEMPS PLEINS

35h SUR 5j

AGENTS TEMPS PLEINS

35h SUR 4j

Payé à temps partiel

 

Exemple d’un agent qui ne travaille pas les mercredis  (dont le 24 et 31/12):

  • Temps de travail hebdomadaire

semaine de noël : 28h

 

  • Temps de travail hebdomadaire

semaine jour de l’an : 28h

 

Cet agent n’a aucun bénéfice et fait son temps de travail habituel

TEMPS DE TRAVAIL ANNUEL

INCHANGE

Payé à taux plein

 

Cet agent bénéficie du jour offert : 24/12 et 31/12

 

  • Temps de travail hebdomadaire

semaine de noël : 28h

 

  • Temps de travail hebdomadaire

 semaine jour de l’an : 28h

 

Cet agent a une réduction de son temps de travail de 14h

TEMPS DE TRAVAIL ANNUEL

REDUIT DE 14H

Payé à taux plein

 

L’agent ne travaille pas le mercredi

 

  • Temps de travail hebdomadaire semaine de noël : 35h

 

  • Temps de travail hebdomadaire semaine jour de l’an : 35h

 

Cet agent  qui ne travaille pas le mercredi récupère 2 jours

TEMPS DE TRAVAIL ANNUEL

REDUIT DE 14H

Dans un souci d’équité nous vous demandons de bien vouloir accorder à ce courrier toute votre attention, et nous informer de votre décision.

 Nous vous remercions et vous  prions d’agréer, Madame le Maire, l’expression de nos salutations distinguées.

                                                                                                                                                                                                                                            Le Syndicat

                                                                                                                                                                                                                                          

Repost 0
Published by syndicat CGT Auriol - dans Actualité
commenter cet article
17 septembre 2014 3 17 /09 /septembre /2014 14:29

je-vote-cgt.jpgNous effectuerons une tournée des services le mardi 7 octobre où nous vous informerons de vos droits concernant les élections professionnelles du 4 décembre 2014.

Nous esperons qu'enfin, Mr Le DGS nous aura remis le cahier de revendications avec ses réponses, pour nous permettre de vous les communiquer.           

Repost 0
Published by syndicat CGT Auriol - dans Actualité
commenter cet article
8 septembre 2014 1 08 /09 /septembre /2014 09:54

je-vote-cgt.jpgNous attendons toujours les réponses du cahier de revendications déposé depuis le 12 juin 2014 !!!

Repost 0
Published by syndicat CGT Auriol - dans Actualité
commenter cet article
22 janvier 2014 3 22 /01 /janvier /2014 10:04

logo cgt2Emplois, Salaires, Retraites, Protection Sociale


Relançons la lutte des classes pour RECONQUERIR et IMPOSER LE PARTAGE DES RICHESSES!!!
Exigeons l’arrêt des politiques d’austérité qui nous plongent dans la régression sociale, transfèrent principalement toutes les charges sur les plus modestes, pendant que les groupes du CAC 40 et les grandes fortunes s’engraissent ...

 

Dans le cadre de la journée d’action du 6 février, la Fédération CGT des Services publics a décidé d’appeler les agents et salariés de son champ professionnel à agir par la grève et à participer massivement aux manifestations et rassemblements interprofessionnels décidés en territoire.

 

Notre appel porte plus particulièrement sur les revendications suivantes :

 

. Le dégel immédiat de la valeur du point d’indice ;
. Le rattrapage des pertes salariales ;
. De meilleurs déroulements de carrière ;
. Une véritable réforme de progrès pour nos retraites, antinomique des
reculs imposés ;
. La fin de la politique d’austérité et l’abondement des moyens pour le
service public ;
. La fin des suppressions d’emplois et des créations de postes partout où
c’est nécessaire ;
. La réhabilitation du service public et de la Fonction publique comme ou-
tils garants de la satisfaction des besoins de la population dans l’intérêt
général, pour la permanence de la justice sociale et territoriale.



Toute transformation de la puissance publique doit reposer sur les valeurs et les principes fondamentaux (intérêt général, continuité, neutralité, égalité de traitement) du service public, de la Fonction publique et du Statut des fonctionnaires, garants de la cohésion sociale, économique, culturelle et environnementale de
la République.

 

La mise en place de la MAP et de ses Métropoles, qui imposent la marchandisation des territoires et répondent aux préconisations du patronat par les privatisations ou les délégations de services publics.

 

Conséquences:

De la Décentralisation à la Modernisation de l' Action Publique (MAP)


Pour les CITOYENS :

 

. Cette forme d’organisation éloigne la population des centres de décisions et de gestion des services publics.


 

. L’organisation, la répartition et la gestion des compétences, des politiques et des services publics seront différentes d’un territoire à l’autre. L’égal accès de la population aux services publics n’est plus garanti.


Pour les AGENTS:

 

. Instabilité des missions et des fonctions.
. Insécurité des parcours professionnels.
. Risque de remise en compte des droits individuels et collectifs.
. Risque de licenciements.
. Risque de transformer les institutions de la fonction publique territoriale, notamment les Centres de Gestion en «Pôle  Emploi de la Fonction Publique Territoriale» en charge de réorienter le personnel privé de mission.
. Risque pour le dialogue social et syndical...


Tous ensemble unis le

JEUDI 6 FEVRIER 2014

Rassemblement 10h30

Vieux Port, Marseille

Manifestation jusqu’à préfecture.

Repost 0
Published by syndicat CGT Auriol - dans Actualité
commenter cet article
13 janvier 2014 1 13 /01 /janvier /2014 10:04

 

cgt-logo2VOTRE CGT D’AURIOL VOUS SOUHAITE UNE BELLE ET JOYEUSE ANNEE 2014 PLEINE DE LUTTES ET DE COMBATS POUR OBTENIR UN MAXIMUM DE SUCCES REVENDICATIFS…

 

QUE 2014 NOUS PORTE VERS DE BELLES VICTOIRES SYNDICALES ET NOUS APPORTE A TOUS LA JUSTICE SOCIALE QUE NOUS DEFENDONS.

 

QUE 2014 SOIT RICHE ET FRUCTUEUSE POUR LE « TOUS ENSEMBLE » DANS NOTRE RECONQUETE DE LA PROTECTION SOCIALE.

Repost 0
Published by syndicat CGT Auriol - dans Actualité
commenter cet article
24 novembre 2013 7 24 /11 /novembre /2013 22:58

cgt-logo2QUESTIONNAIRE ANONYME SUR VOS CONDITIONS DE VIE AU TRAVAIL

 

Nos rencontres avec les agents font ressortir une forte dégradation des conditions de travail au sein de la collectivité. La CGT pense qu’il faut agir. Maintenant.

Ces questions servent exclusivement au dépouillement par le syndicat afin de garantir un strict anonymat.

Il est mis à votre disposition avec une enveloppe, qu’il vous suffira de glisser cachetée dans la grande enveloppe accrochée à votre panneau syndical/ ou à remettre à un syndiqué.

Les résultats de ce questionnaire permettront à vos représentants CGT d’imposer une discussion et l’ouverture de négociations éventuelles sur l’amélioration de vos conditions de vie au travail.

Pour être utilisables, les résultats doivent être suffisamment nombreux alors merci de votre participation.

 

 

Etes-vous :

Vacataire CDI Contrat aidé Stagiaire Titulaire

 

Considérez-vous vos conditions de travail

Bonnes Moyennes Mauvaises

 

Considérez-vous que vous venez travailler avec :

Envie Par obligation « A reculons »

 

Principaux motifs d'insatisfaction

 

Pression de la hiérarchie                                                                        Agressivité des usagers

Charge de travail trop importante                                                          Rythme de travail élevé

Harcèlement moral                                                                                  Harcèlement sexuel

Outils de travail trop complexes ou pas adaptés                               Manque de considération

Formations insuffisantes                                                                        Manque d’équité

Manque d'informations                                                                            Manque de communication

Manque de personnel                                                                              Mauvaise ambiance

Mauvaises conditions matérielles                                                         Lourdeur des procédures

Ordres contradictoires                                                                             Sensation d’abandon de la hiérarchie

Impression de toujours gérer dans l’urgence                                    Sentiment du travail mal fait ou inachevé

Manque d’aide de la part des collègues                                              Pollution sonore

Ramener du travail à son domicile                                                       Manque de reconnaissance du travail fourni

Rémunération insuffisante                                                                     Lourdeur des amplitudes horaires

Tâches de travail insuffisantes                                                              Sentiment de mis à l’écart dans votre service

 

 

 

Evolution de vos conditions de travail sur 3 ans

Améliorées                    Identiques                   Dégradées

 

Conditions matérielles - Considérez-vous suffisant :

 

Votre espace de travail                                       Suffisant                     Insuffisant

 

Les moyens matériels

mis à votre disposition                                       Suffisant                     Insuffisant

 

Management / Communication

 

Considérez-vous suffisant :

Le nombre de rencontres avec votre supérieur hiérarchique :                               Suffisant                              Insuffisant

L'information que vous donne votre supérieur hiérarchique :                                 Suffisante                            Insuffisante

L'autonomie dont vous bénéficiez :                                                                               Suffisante                            Insuffisante

La confiance que vous accorde votre supérieur hiérarchique :                               Suffisante                            Insuffisante

La reconnaissance de votre supérieur hiérarchique :                                               Suffisante                            Insuffisante

La communication interne avec le service DRH: Suffisante Insuffisante

 

- Estimez-vous que votre supérieur hiérarchique assume ses responsabilités :

                                          Oui                                           Non

 

- Etes-vous en conflit avec votre supérieur hiérarchique :

          Souvent                Parfois                                  Jamais

 

- Etes-vous en conflit avec vos collègues :

          Souvent                Parfois                                Jamais

 

Votre poste

Avez-vous connaissance de l’organigramme de votre service :                Oui                               Non

 

Avez-vous une fiche de poste                                                                            Oui                               Non              Ne sais pas

 

Si oui, votre fiche de poste correspond-elle à vos missions :                    Oui                                Non

 

Votre poste correspond-il à vos envies :                                                          Oui                               Non

 

Souhaiteriez- vous changer de poste :                                                             Oui                               Non

 

Votre santé

 

Vos conditions de travail ont-elles engendré des conséquences sur votre état de santé :

                                                                                                                                Oui                                Non

 

Si oui, de quel type (troubles du sommeil, stress, dépression…) :…………………………………………………………

 

Avez-vous déjà été victime d’un accident de travail ?                                   Oui                                Non

D’une Maladie professionnelle ?                                                                     Oui                                Non

Avez-vous ressenti l’envie de pleurer sur votre lieu de travail en partant ou en rentrant du travail

                                                                                                                                Oui                                 Non                 Parfois

Conclusion

Avez-vous le sentiment que votre employeur s’occupe correctement :

De votre formation                                                                                                Oui                                Non

Du suivi de votre carrière                                                                                     Oui                               Non

De vos conditions de travail                                                                                Oui                               Non

 

Pensez-vous que votre travail est utile aux usagers ?

                                                                                                                                  Oui                               Non

 

Quelle(s) solution(s) pour améliorer vos conditions de travail, pourraient être prises par votre hiérarchie ?

 

Vos commentaires

……………………………………………………………………………………………

 

…………………………………………………………………………………………...

 

Email : syndicatcgt.auriol@laposte.net

Repost 0
Published by syndicat CGT Auriol - dans Actualité
commenter cet article
19 novembre 2013 2 19 /11 /novembre /2013 18:05

logo-cgt.jpgCommuniqué commun

        FDSP-CGT et CGT Educ’action |

 

Jeudi 14 novembre 2013,

une première mobilisation nationale unitaire réussie

Il n’aura pas fallu très longtemps après la mise en œuvre de la réforme des rythmes scolaires, dans moins de 20% des communes, pour que les professionnels de l’Education nationale et des collectivités territoriales, mais aussi les parents d’élèves, confirment les craintes et critiques formulées par la CGT dès la parution du décret PEILLON : une réforme bâclée, menée sans véritable concertation avec l’ensemble des acteurs concernés, et dont l’objectif affiché d’un mieux-être de l’enfant, apparait de plus en plus éloigné.

Selon une consultation lancée par France Inter auprès de 17 000 personnes, 72,8 % des sondés ne sont pas favorables à la mise en place de la réforme et 69,7% trouvent que leur enfant est plus fatigué que les rentrées précédentes.

Ce sont près de 50 000 personnes à travers le territoire qui se sont mobilisées ce jeudi 14 novembre 2013 à l’appel de la Fédération CGT des services publics, CGT Educ’action, FO FNEC FP et Territoriaux, Sud éducation et SUD Collectivités territoriales, la FAEN. Localement, des sections SNUIPP-FSU ont rejoint les cortèges, comme à Paris avec pas moins de 10 000 manifestants.

Pour les autres villes, 3 000 manifestants à Marseille, 3 000 à Bordeaux, 3 000 à Nice, 2 800 à Lyon, 1 200 à St Etienne… cette première mobilisation nationale unitaire s’avère réussie. En réponse, le ministre de l’Education feint à nouveau de ne pas entendre la colère qui monte.

Le gouvernement doit entendre et engager une autre réforme !

Il faut abroger le décret Peillon et ouvrir rapidement des états généraux de l’éducation, pour une large concertation vers une réforme de l’école publique réellement partagée par l’ensemble des acteurs concernés, réaffirmant les principes d’égalité et de laïcité. En outre, l’Etat doit garantir que les moyens financiers nécessaires seront mobilisés.

Nous nous prononçons pour une poursuite rapide de la mobilisation.

 

Repost 0
Published by syndicat CGT Auriol - dans Actualité
commenter cet article

17 et 19 Mai 2016

Retrait de la Loi "Travail"

GREVE ET MANIFESTATIONS

10H30 MARSEILLE

Catégories